infarctus


infarctus

infarctus [ ɛ̃farktys ] n. m.
• 1826; graphie altérée de infartus, p. p. du lat. infarcire, var. de infercire « farcir, remplir »
Méd. Nécrose plus ou moins étendue d'un tissu ou d'un organe par oblitération de l'artère qui assure son irrigation. Infarctus pulmonaire après embolie. Cour. Infarctus (du myocarde) : lésion du cœur provoquée par un spasme prolongé ou une thrombose des artères coronaires. On le trouva mort « foudroyé par un infarctus » (Beckett).

infarctus nom masculin (latin scientifique infarctus, du latin classique infartus, de infarcire, farcir) Nécrose (mort tissulaire) survenant dans une région d'un organe et liée à un arrêt brutal de la circulation artérielle. ● infarctus (difficultés) nom masculin (latin scientifique infarctus, du latin classique infartus, de infarcire, farcir) Prononciation [̃ ;&ph90; ;&ph85; ;ʀ&ph95; ;&ph104; ;&ph109; ;&ph103; ;], attention, le a est avant le r, comme dans farci.Remarque Pour éviter la faute de prononciation, fréquente, du r articulé avant le a (comme dans fracture), se rappeler le sens du mot : un organe atteint d'infarctus est « infarci » (latin infartus), c'est-à-dire comme farci du sang qui ne s'écoule pas ou s'écoule mal dans une artère bouchée.

infarctus
n. m. MED Atteinte d'un territoire vasculaire oblitéré par une thrombose. Infarctus du myocarde, entraînant la nécrose de la paroi musculaire du coeur.

⇒INFARCTUS, subst. masc.
MÉD. Lésion nécrotique du parenchyme de certains organes provoquée par l'insuffisance ou la suppression totale de l'irrigation sanguine à la suite d'une obstruction artérielle. Infarctus de la rate, infarctus hémoptoïque (de Laennec), infarctus rouge de Zahn. À la coupe, on trouve un tissu dur, (...) parsemé de points noir violacé, qui sont autant de petits infarctus (CADET DE GASSICOURT, Mal. enf., t. 1, 1880-84, p. 171). On trouva dans tous les viscères des infarctus dont le type lésionnel était celui de la nécrose simple (TEISSIER ds Nouv. Traité Méd., fasc. 2, 1928, p. 227).
Infarctus du myocarde ou, p. ell., infarctus. Nécrose plus ou moins étendue du muscle cardiaque dont l'irrigation est perturbée par suite d'une thrombose coronarienne aiguë. Angine de poitrine et infarctus du myocarde. Chez l'animal, on peut supprimer les signes d'infarctus, provoqué expérimentalement, en l'injectant [l'acide aspartique] au préalable (R. SCHWARTZ, Nouv. remèdes et mal. act., 1965, p. 50).
Prononc. : []. Étymol. et Hist. 1826 pathol. l'infarctus crétacé des bronches (LAENNEC, Traité de l'auscultation médiate..., 2e éd., réimpr. de la Fac. de Méd. [Paris, Asselin, 1879] p. 42). Lat. sc. empr. au lat. infarctus, forme rare du part. passé issu du supin infartum de infarcire (forme usuelle : infercire, supin infertum) « fourrer dans, remplir », lui-même composé de in « dans » et farcire « farcir; garnir, emplir, bourrer »; v. TLL s.v. infercio, 1367, 55 et 70. Bbg. QUEM. DDL t. 8.

infarctus [ɛ̃faʀktys] n. m.
ÉTYM. 1826, Laennec, in T. L. F.; graphie altérée de infartus, p. p. du lat. infarcire, var. de infercire « bourrer, fourrer dans, remplir », de in- « dans » (→ 2. In-), et farcire. → Farcir. REM. L'angl. infarction est attesté dès 1689 (Harvey), au sens « obstruction; ce qui obstrue (un organe) »; aussi to infarct « boucher », 1834.
1 Méd. Nécrose plus ou moins étendue d'un tissu ou d'un organe par obstruction de l'artère qui assure son irrigation. || Organe frappé d'infarctus. Infarci.Cour. || Infarctus du myocarde, par spasme prolongé ou thrombose des artères coronaires. || Infarctus dû à l'artériosclérose, à une embolie. || Infarctus pulmonaire.
1 — Monsieur votre frère, dit le Dr Lenoir, souffre de ce que nous appelons un infarctus du myocarde.
G. Duhamel, le Cri des profondeurs, XI.
2 On le trouva mort, écroulé dans les W. C., les vêtements dans un désordre terrible, foudroyé par un infarctus.
S. Beckett, Nouvelles, « La fin », p. 97.
tableau Principales maladies et affections.
2 (1968, in Gilbert). Par métaphore (style journalistique). Engorgement d'un réseau routier; crise grave.REM. Cet emploi ne semble pas s'être lexicalisé.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Infarctus — Un infarctus est défini par la mort brutale et massive de cellules (nécrose irréversible d une partie d un organe), en rapport avec un manque d oxygène. L adjectif en rapport est infarci. On parle également d infarcissement. Article… …   Wikipédia en Français

  • infarctus — (in far ktus ) s. m. Terme de médecine. Hypertrophie fausse, avec perte de la structure normale par infiltration et substitution d une substance nouvelle amorphe. ÉTYMOLOGIE    Mot latin signifiant action de farcir, de in, en, et farcire, farcir …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • infarctus — nm. infraktus (Albanais 001b, Thorens Glière), infartus (001a, Villards Thônes 028) …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • Infarctus Du Myocarde — Infarctus de la région inférieure du myocarde : en rouge sombre, la zone nécrosée de la paroi du muscle cardiaque. L infarctus du myocarde (IDM étant une abréviation courante) est une nécrose (mort de cellules) d une partie du muscle… …   Wikipédia en Français

  • Infarctus du myocarde — Classification et ressources externes Diagramme d un infarctus du myocarde (2) de la paroi antérieure (infarctus apical) après occlusion (1) d une branche de l artère coronaire gauche (LCA) …   Wikipédia en Français

  • Infarctus cérébral — Classification et ressources externes Scanner cérébral montrant un infarctus cérébral de l hémisphère droit (partie sombre à gauche de l image) CIM 10 …   Wikipédia en Français

  • Infarctus cérébral — ● Infarctus cérébral nécrose d une partie plus ou moins importante de l encéphale, liée à l obstruction d une des artères qui l irriguent …   Encyclopédie Universelle

  • Infarctus du myocarde — ● Infarctus du myocarde nécrose d une partie plus ou moins importante du myocarde (muscle cardiaque), consécutive à une obstruction brutale d une artère coronaire …   Encyclopédie Universelle

  • Infarctus mésentérique — ● Infarctus mésentérique perturbation vasomotrice ou oblitération de la circulation artério veineuse mésentérique entraînant la nécrose d un segment intestinal …   Encyclopédie Universelle

  • Infarctus osseux — ● Infarctus osseux lésion du tissu osseux due à une obturation de l artère irriguant la zone osseuse concernée …   Encyclopédie Universelle